Mar 27

Techniciens de maintenance : comment les fidéliser ?

Posté par : Kieran Le Peron / Etiquettes : , ,

Techniciens de maintenance : comment les fidéliser ?

Le marché de l’emploi pour les techniciens de maintenance fonctionne depuis plusieurs années à flux tendu. On peut même parler de pénurie. En effet, nombre d’offres d’emploi ne trouvent pas preneur et les techniciens ont le choix entre de multiples postes. Le phénomène n’est pas nouveau. Un article publié dans l’Usine Nouvelle en mai 2007, intitulé « soignez la carrière de vos techniciens ! », montrait déjà les difficultés des employeurs pour recruter de nouveaux techniciens. La situation ne s’est pas arrangée en 10 ans, bien au contraire. L’enjeu pour les sociétés de service est donc, au-delà du recrutement, de conserver leurs effectifs particulièrement sollicités par les recruteurs du domaine.
 
Un rapport de l’institut de recherche Aberdeen, publié en 2017, montre que le vieillissement et le turnover des effectifs des techniciens font partie des 4 principales problématiques qui pèsent sur les sociétés de service.
 

 
 

Source : Aberdeen Report 2017 – Use Best-In-Class Service Management to drive operational efficiency

 
 
Dans ce contexte, les techniciens se retrouvent en position de force vis-à-vis de leur employeur. Ils ont ainsi des exigences relevées, tant en termes d’évolution de carrière que d’employabilité. Et les entreprises doivent mettre en place des mesures pour fidéliser leurs effectifs.

Pourquoi les techniciens changent de poste ?

Selon un baromètre des techniciens publié en 2015 par l’agence de recrutement Page Personnel, les critères de changement de poste privilégiés par les techniciens sont au nombre de 3 :

  • La nature des missions et responsabilités qui leur sont confiées

  • Le niveau de rémunération qui leur est accordé

  • Les perspectives d’évolution qui leur sont offertes


 
 

Source : Page Personnel – Baromètre Techniciens 2015


 
 
Alors comment faire pour fidéliser vos techniciens ? Voici quelques conseils utiles pour vous y aider.

Conseil N°1 : Payez correctement vos techniciens

La rémunération est un des leviers majeurs pour fidéliser vos effectifs de techniciens. Il n’est pas nécessaire de les surpayer, mais par contre, dans un contexte où un technicien peut quitter son poste et en retrouver un autre le lendemain, vous devez à minima vous aligner sur les salaires proposés sur le marché.
 
Pour information, en 2017, le salaire annuel moyen d’un technicien de maintenance se situe aux alentours de 36000€ bruts annuels.
 
Les employeurs qui persistent à payer leurs techniciens en dessous des salaires du marché connaissent un fort turnover dans leurs effectifs. Les meilleurs partent rapidement à la concurrence et ne restent que les techniciens les moins qualifiés et les moins productifs. Au final, ce type d’entreprises se trouve en perpétuelle recherche de nouveaux employés, dans un contexte où il est difficile d’en trouver. L’impact d’une politique salariale restrictive est donc globalement mauvais pour l’activité de ces sociétés.
 
Donc si vous voulez garder vos techniciens, commencez par les payer correctement.

Conseil N°2 : Proposez-leur des formations

Nous l’avons vu, la plupart des techniciens souhaitent évoluer dans leurs missions et leurs responsabilités. S’ils ne le font pas chez vous, ils iront le faire chez un concurrent. Donc, la meilleure stratégie est de mettre en place un plan de formations pour vos équipes. Ainsi, elles pourront acquérir de nouvelles compétences, de nouvelles expertises, que vous pourrez mettre à profit sur des interventions complexes et donc plus rentables.
 
En outre, développer l’expertise de vos techniciens vous permettra par ricochet d’augmenter votre taux de résolution en première intervention, et donc en bout de chaîne, le niveau de satisfaction de vos clients et donneurs d’ordres vis-à-vis de vos prestations.
 
Former vos techniciens c’est investir sur le long terme, en valorisant leur travail au bénéfice de vos clients et de votre entreprise. La formation est donc un levier important de fidélisation de vos effectifs de terrain.

Conseil N°3 : Offrez-leur des perspectives d’évolution de carrière

La formation est importante pour fidéliser vos techniciens, mais il ne faut pas perdre de vue les perspectives d’évolution qu’ils attendent dans leur carrière. D’autant plus que, depuis quelques années, on assiste à des vagues importantes de départs en retraite des babyboomers, progressivement remplacés par des jeunes techniciens aux attentes différentes.
 
La nouvelle génération recherche non seulement un bon niveau de rémunération, mais également un équilibre vie professionnelle / vie privée et de réelles perspectives de carrière. Pour les garder, vous devez donc mettre en place des plans de carrière pour vos techniciens. Ce n’est que la continuité logique du plan de formations que vous aurez mis en œuvre au préalable.

Conseil N°4 : Equipez vos techniciens des outils digitaux adaptés

Les techniciens nomades de la nouvelle génération, celle qui est arrivée sur le marché depuis quelques années, sont beaucoup plus familiers des outils digitaux que ne l’étaient leurs prédécesseurs. En recherche d’efficacité, habitués à manipuler des terminaux mobiles et à utiliser des applications, ils sont friands de nouvelles technologies pour optimiser leurs interventions. Pour eux, l’usage du papier n’est plus en vogue, il est même vécu comme une régression.
 
Ils veulent adopter une approche moderne de leur métier, plus valorisante et plus efficace. D’où l’intérêt de les doter de solutions mobiles telles que l’application Praxedo. Ce type d’outils leur permet de gagner considérablement en efficacité et en productivité dans leurs opérations, qu’il s’agisse de maintenance, de SAV, de dépannage, ou autres interventions de terrain. Ils leur permettent de dématérialiser les comptes-rendus d’intervention, d’accéder à leur planning en temps réel, d’optimiser leurs tournées, de disposer dans leur poche de toutes les informations nécessaires pour réaliser leurs actions, etc.
 
Finis les kilos de bordereaux papiers qui s’entassent dans le véhicule. Tout est accessible directement sur leur smartphone ou tablette. La nouvelle génération adore ce type d’outils. Acquérir une telle solution vous permettra non seulement de les fidéliser en valorisant leur métier, mais ce sera également bénéfique pour votre entreprise en améliorant votre gestion d’interventions et la qualité globale de service délivré à vos clients.

Conseil N°5 : Développez un esprit d’équipe et une vraie culture d’entreprise

Vous le savez, si un technicien ne se plaît pas dans votre entreprise, il peut vous quitter soudainement pour partir chez l’un de vos concurrents. Et le préjudice sera d’autant plus grand pour votre activité si ce technicien est très expérimenté.
 
Pour les fidéliser, au-delà des points évoqués ci-dessus, il faut que vos techniciens nomades éprouvent un réel attachement à votre entreprise. Il faut qu’ils aient le sentiment de faire partie intégrante d’une équipe. C’est d’autant plus important que le métier de technicien terrain est assez solitaire. Ils passent la grande majorité de leur temps seuls en intervention.
 
Pour créer une vraie culture d’entreprise dans vos équipes terrain, il est nécessaire de maintenir une communication régulière avec eux, avec des moments d’échanges et de contact humain. Il est aussi important de tenir compte de leurs retours d’expériences sur la pratique de leur métier au quotidien. Parlez avec eux, demandez-leur ce qu’ils aiment et ce qu’ils n’aiment pas dans l’exercice de leur métier au sein de votre entreprise. Mettez en place des actions pour réduire les points de friction, et quand ce n’est pas possible, communiquez auprès de vos équipes pour qu’elles en comprennent la raison.
 
En conclusion, dans un marché de l’emploi particulièrement tendu où il est de plus en plus difficile de recruter des techniciens nomades, le véritable enjeu pour les entreprises de service est de fidéliser leurs effectifs. Pour cela, il est important de mettre les bonnes stratégies en place pour valoriser les techniciens dans leur travail, leur offrir des perspectives attractives et développer chez eux un vrai sentiment d’appartenance à l’entreprise. Ces quelques conseils, à adapter en fonction de votre contexte propre, devraient vous y aider.
 
 

Articles similaires :

A propos de l’auteur

Kieran Le Peron est Directeur Marketing et Communication chez Praxedo, leader des logiciels de gestion d’interventions pour les techniciens. Il est spécialiste du brand content et responsable de l’animation du blog Praxedo dédié aux thématiques de la gestion des interventions terrain.

Essayez le leader Praxedo

Pas d'engagement, pas de carte bleue demandée
une bonne idée, faites un essai gratuit
Essai gratuit

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience sur notre site. Pour en savoir plus, cliquez ici.