Oct 28

La gestion des interventions au service de la distribution d’énergie

Posté par : Xavier Biseul / Etiquettes : , ,

La gestion des interventions au service de la distribution d’énergie

Qu’il s’agisse d’installer des compteurs intelligents chez les particuliers ou de maintenir leurs réseaux de distribution, les fournisseurs de gaz et d’électricité mènent une grande diversité de missions.
 
Les entreprises spécialisées dans le génie électrique ou la pose de panneaux photovoltaïques sont également concernées par l’enjeu de la gestion des interventions.

 
Avec leurs couleurs vives vert fluo et orange flashy, Linky et Gazpar ne passent pas inaperçus, surtout s’ils sont installés dans un garage ou une cave. Les deux compteurs dits « intelligents » d’électricité et de gaz sont appelés, à brève échéance, à remplacer nos vieux boîtiers blanchâtres ou grisâtres.
 
Initié en 2015, le déploiement en France de Linky durera jusqu’en 2021 avec, au total, 35 millions compteurs installés sur tout le territoire français. Le chantier du remplacement des compteurs de gaz naturel a, lui, démarré en 2017 et se poursuivra jusqu’en 2022 avec un objectif de 11 millions de Gazpar.
 
Si à terme, les compteurs communicants réduiront le nombre d’interventions grâce à la télérelève, cette opération de déploiement de très grande ampleur accapare actuellement beaucoup de ressources aux gestionnaires de réseaux, Enedis et GRDF, et à leurs sous-traitants.

Travail en hauteur et travail sous tension

En parallèle, les acteurs de la distribution d’énergie doivent poursuivre les missions de relève de compteurs et de dépannage chez leurs clients finaux, particuliers et entreprises. Si ces interventions sont ponctuelles et rapides, elles sont particulièrement nombreuses au regard du parc installé.
 
Les opérateurs doivent également maintenir leurs réseaux de distribution. Ces opérations sont, cette fois, longues et complexes, impliquant de nombreux points de contrôle. Ces réseaux constituent, de fait, une infrastructure vitale, la distribution d’énergie étant essentielle pour notre économie, les services de santé ou de transports.
 
Qu’il vente ou qu’il pleuve, de jour comme de nuit, des équipes de maintenance sont mobilisées sur tout le territoire pour anticiper les pannes, réparer et assurer le maintien en conditions opérationnelles du réseau. Les techniciens de maintenance ont acquis des savoir-faire spécifiques comme la maintenance sous tension (réparer sans couper l’alimentation).
 
Le travail en hauteur est une autre particularité de ce secteur avec l’inspection des lignes à haute tension et, transition énergétique oblige, des éoliennes et des panneaux solaires. A l’inverse, il faut parfois aller sous terre pour sonder les canalisations. Pour ces opérations aux conditions d’accès difficiles, les techniciens se font de plus en plus assister par des robots et des drones.

Des interventions nombreuses et de nature diverse

Comme on peut le voir, les prestataires qui évoluent dans ce secteur de l’énergie ne peuvent faire l’impasse sur un logiciel de gestion d’interventions au regard du volume particulièrement élevé d’interventions et de la diversité des missions. Avec pour références Engie Fabricom, Reden Solar, EL2D, Iconix, Butagaz ou Antargaz, Praxedo est très présent dans cette profession.
 
Praxedo permet d’associer à chaque type d’intervention un compte-rendu métier spécifique grâce à son moteur de création de formulaires. Sur le terrain, l’application mobile accompagne les techniciens dans leurs différentes tâches, qu’il s’agisse d’installer, de maintenir ou de réparer des équipements.
 
S’agissant de réseaux de gaz ou d’électricité, la prévention des risques est une préoccupation constante. Praxedo permet de veiller au respect des consignes de sécurité en poussant une check-list sur le smartphone ou la tablette du technicien, les consignes pouvant différer d’un site à l’autre.

EL2D : gagner en productivité et en rentabilité

Les retours d’expérience des clients de Praxedo montrent un grand nombre de cas d’usage. Entreprise d’électricité générale, EL2D travaille à 50/50 pour des entreprises privées et des administrations comme la SNCF, le ministère des Finances ou la CPAM. En forte croissance, la société créée en 1983 souhaitait, en se dotant d’un logiciel de gestion d’interventions, gagner en productivité et en rentabilité, la charge administrative limitant le nombre d’interventions qu’elle pouvait traiter.
 
EL2D entendait, par ailleurs, privilégier une solution en mode SaaS pour ne pas avoir à mobiliser de ressources techniques pour sa maintenance. Elle a retenu Praxedo pour sa facilité de déploiement, sa flexibilité dans les paramétrages et sa facilité de prise en main. Le choix d’un éditeur français proposant un support de proximité et un hébergement des données sur le territoire national a aussi pesé.
 
EL2D a commencé par équiper ses techniciens dédiés aux activités de dépannage puis – au regard du succès rencontré – a étendu ses licences aux opérateurs en charge de la maintenance et des travaux. Aujourd’hui, tous les techniciens disposent sur leur tablette de l’ensemble des informations nécessaire à leur activité : agenda détaillé, informations clients, historiques d’intervention, type de matériel à dépanner ou à maintenir, pièces détachées à prévoir…
 
Les techniciens utilisent même les formulaires de l’application mobile Praxedo pour éditer des petits devis directement sur site, comme s’ils remplissaient une intervention classique. De manière générale, le recours à Praxedo est vu pour EL2D comme un levier de fidélisation de ses clients en proposant une communication professionnalisée, de l’envoi des notifications de statuts d’intervention par SMS ou par courriel aux rapports d’intervention chartés. Un bon moyen de se démarquer de la concurrence.

Reden Solar : fini le tableur Excel

La société Reden Solar intervient, elle, dans le secteur des énergies renouvelables et plus précisément dans la conception, la mise en chantier et la maintenance de panneaux photovoltaïques. Répartis sur deux bases opérationnelles à Roquefort, près d’Agen, et à Nîmes, ses techniciens ont la charge de quelque 515 sites photovoltaïques qu’il s’agisse de centrales au sol ou de panneaux installés sur les toits de bâtiments industriels.
 
Avant Praxedo, le coordinateur gérait leurs plannings d’interventions avec un tableur Excel et l’ordre de travail était transmis sous format papier. Une fois la mission assurée, les techniciens faisaient un retour d’intervention à l’oral, la plus souvent au téléphone. A charge pour le chargé d’exploitation de mettre à jour le dossier du site concerné.
 
Ce mode de fonctionnement rudimentaire pouvait générer des erreurs et omissions, sans offrir de réelle traçabilité informatique des interventions. Il y avait, par ailleurs, la volonté pour Reden Solar de passer au zéro papier afin de réduire son empreinte carbone. Enfin, avec quelque 2 200 interventions par an, le tableur Excel montrait ses limites.
 
La vie du coordinateur a changé depuis le déploiement de Praxedo fin 2018. Il peut désormais optimiser les tournées et les temps de trajet en s’appuyant sur la planification cartographique et mixer les différents types d’intervention, de la maintenance préventive aux demandes urgentes.
 
Sur son terminal mobile, le technicien accède à des contenus spécifiques à chaque site comme les plans des toits de bâtiments industriels où sont installés les panneaux photovoltaïques. Pour générer son rapport d’intervention, il accède à un formulaire propre au type de mission réalisée. L’opérateur peut insérer des photos avant/après, géocodées et horodatées du panneau sur lequel il est intervenu.
 
Effet waouh garanti !
 

Articles similaires :

A propos de l’auteur

Xavier Biseul est journaliste indépendant. Spécialiste des sujets liés aux nouvelles technologies et à la transformation digitale des entreprises, il collabore avec de nombreux titres de la presse print et web

Essayez le leader Praxedo

Pas d'engagement, pas de carte bleue demandée
une bonne idée, faites un essai gratuit
Essai gratuit

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience sur notre site. Pour en savoir plus, cliquez ici.