Mai 22

Quel est l’enjeu de l’Internet des Objets pour les interventions terrain ?

Posté par : Kieran Le Peron / Etiquettes : , ,

Quel est l’enjeu de l’Internet des Objets pour les interventions terrain ?

A l’heure de la transformation digitale, on entend de plus en plus parler de l’Internet des Objets. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Quelle définition peut-on en donner ? Et en quoi l’Internet des Objets peut-il influer sur l’évolution des process et des métiers dédiés aux interventions de terrain, qu’il s’agisse des planificateurs ou des techniciens ?
 
 
L’article que nous vous proposons sur le sujet vise à vulgariser et rendre compréhensible ce concept de plus en plus présent dans le domaine de la gestion des interventions, et notamment dans le secteur de l’industrie.

Une définition de l’Internet des Objets (IoT)

Pour faire simple, l’Internet des Objets (IoT ou Internet of Things en Anglais) désigne tout matériel, produit, véhicule ou équipement électronique capables de se connecter, via des capteurs, à Internet et de communiquer entre eux. L’Internet des Objets peut ainsi s’appliquer à tout objet connecté, du lave-vaisselle à la voiture, en passant le smartphone ou même les vêtements.
 
Par exemple, l’équipementier sportif Nike vient d’équiper tous les joueurs de NBA, la fameuse ligue de basket américaine, de maillots connectés. Via des capteurs directement intégrés au maillot, les fans peuvent suivre les performances de leur joueur préféré, savoir dans quel magasin le plus proche sont commercialisés les équipements à son nom, ou bénéficier d’offres spéciales sur les tarifs des places de match.
 
Au final, toute chose capable de transmettre des données via un réseau sans fil peut être intégrée à l’Internet des Objets.

En quoi l’IoT concerne-t-il les interventions terrain ?

L’avènement de l’Internet des Objets ouvre un vaste champ des possibilités pour la gestion des interventions terrain. En connectant à Internet les machines, les équipements, les véhicules et autres, les prestataires de services vont pouvoir communiquer directement avec ces objets, contrôler leur fonctionnement à distance, anticiper sur leur taux d’usure, et finalement résoudre les problèmes des clients plus rapidement.
 

Optimiser le temps d’utilisation des équipements

En outre, l’Internet des Objets doit permettre d’optimiser au maximum le temps d’utilisation des équipements connectés. Via des logiciels spéciaux, capables d’analyser en temps réel les données transmises par les machines, les prestataires de maintenance seront capables d’intervenir pour remplacer une pièce juste avant qu’une panne ne se déclenche.
 

Vers la maintenance prédictive

L’Internet des Objets ouvre donc une autre dimension pour la gestion des interventions de maintenance. Avec cette nouvelle technologie, nous sommes en train de basculer d’une maintenance curative vers une maintenance prédictive. Dans ce nouveau cadre, l’expérience proposée au client est optimale et sans accroc, les interventions de maintenance ayant lieu avant même qu’un problème n’arrive. Pour le client cela élimine également tous les effets dominos d’une panne, qui peuvent parfois s’avérer encore plus dommageables que la panne d’origine.

Comment mettre en œuvre l’IoT pour les interventions terrain ?

Il existe plusieurs façons de mettre l’IoT au cœur de votre gestion des interventions terrain.
 

Installer des capteurs sur les équipements

En premier lieu, il est possible d’installer des capteurs communicants sur des équipements sur site. Il peut s’agir de capteurs de pression, de température, d’humidité, et de tout autre type de capteurs sur des équipements ou machines nécessitant un suivi régulier pour leur maintenance. Ces capteurs permettent aux équipements de communiquer des informations à une base de données, un technicien de maintenance ou un centre de supervision.
De tels capteurs permettent d’anticiper les pannes et non pas de réagir dans l’urgence une fois que l’équipement ne fonctionne plus. Cela est particulièrement sensible dans le domaine de l’industrie où le fait d’équiper des machines-outils de ce type de capteurs permet d’éviter d’immobiliser une chaîne de production lors d’une panne, et donc de faire réaliser des économies conséquentes au client.
 

Connecter les véhicules des techniciens

Pour délivrer un service optimal au client, il faut que les techniciens soient efficaces tant sur le site du client que sur la route, durant leurs trajets. En équipant les véhicules de vos techniciens avec des capteurs, vous serez à même d’évaluer rapidement si leurs temps de trajet sont bons ou s’ils vous font perdre en productivité. Grâce à cette technologie, vous serez en mesure de déterminer les routes les plus rapides pour se rendre sur tel ou tel site d’intervention, et d’optimiser ainsi les tournées de vos techniciens.
 
En conclusion, la révolution de l’Internet des Objets est une excellente nouvelle pour le futur immédiat de la maintenance. Cela va permettre de fluidifier la gestion des interventions et de délivrer un service optimal au client. Le technicien ne viendra plus pour réparer une panne, mais pour empêcher qu’une panne ne survienne. Et aux yeux du client, cela fera toute la différence.
 
 

Articles similaires :

A propos de l’auteur

Kieran Le Peron est Directeur Marketing et Communication chez Praxedo, leader des logiciels de gestion d’interventions pour les techniciens. Il est spécialiste du brand content et responsable de l’animation du blog Praxedo dédié aux thématiques de la gestion des interventions terrain.

Essayez le leader Praxedo

Pas d'engagement, pas de carte bleue demandée
une bonne idée, faites un essai gratuit
Essai gratuit

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience sur notre site. Pour en savoir plus, cliquez ici.